Forum de la famille Saincte-Merveille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Exemple parfait d'utilisation de la "Jesuistique"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hasdrupa
Invité



MessageSujet: Exemple parfait d'utilisation de la "Jesuistique"   Ven 2 Fév - 14:40

2007-02-02 12:16:36
Réaction de la Curie à l’annonce du Pape
ROME (AAP) - Monseigneur Lorgol, cardinal Carmelingue, représentant de la Curie, s’est exprimé ce jour à Rome, suite à la parution de la bulle papale concernant la remise en cause du pouvoir du Roy dans un duché, c'est-à-dire l’annonce de l’indépendance de l’Anjou.

Monseigneur Lorgol s’étonne de la prise de position de Sa Sainteté Eugène V, en ces termes :

Citation :

« La curie ne peut que se placer en retrait, et prendre acte des paroles de son Pape, qui semble t-il place le Roy de France en très très haute estime, ce qui n'est pas sans nous étonner eu égard au triste sort que réservent les gens du monarque à l'église, et ce sur l'étendue du domaine royal, à tel point qu'il nous semble devoir exprimer à ce glorieux souverain nos hommages les plus appuyés pour une raison qui nous échappe encore, mais que nous ne désespérons pas de découvrir. (Je ne vois qu'une explication: c'est qu'il doit avoir un comportement foutrement vertueux en privé, et ses pairs avec, parce qu'en public, faut dire que c'est pas encore ça).
Remettre en cause le statut de l'Eglise Aristotélicienne sur le Domaine Royal en Alençon ne semble pas devoir constituer, pour le Pape, un grief qu'il pourrait imputer au roi ou à ses gens, ni même un motif suffisant pour nous gratifier ne serait-ce que d'un mot sur la réalité ou non de notre statut, et de celui de la couronne en tant que délégation divine de pouvoir. En revanche, que le pouvoir du Roy soit remis en cause dans un duché vaut une bulle papale, la première depuis des mois.

Mais enfin, c'est que nous devons être crétins, vile piétaille que nous sommes, que le royaume de France, même s'il est très très loin d'y paraître, est un exemple de piété, et que les voies d'Eugène sont impénétrables. Tout ça doit faire partie d'un plan obscur tramé dans les hautes sphère du pouvoir, dont les tenants et aboutissants nous sont inconnus, parce que si on rapproche la crise alençonnaise de ce que le roi a dit au Saint Père ("Il nous a également assuré de sa volonté que l'Eglise au sein du Royaume, occupe toujours la place éminente qui est la sienne"), bah faut dire qu'il doit au moins y avoir une partie du système de pensée de Sa Majesté le Roy et de SS le Pape que la curie ne doit pas bien saisir, et qu'il conviendrait de lui expliciter...

Ainsi donc, nous nous associons sans la moindre hésitation aux paroles de paix lancées par le Saint Père, et avertissons les très méchants indépendantistes de tout le mal dont ils sont atrocement coupables.

A titre personnel, je présente mes plus plates excuses à la pairie du royaume de France, pour avoir opposé une résistance odieuse à son entreprise de maintien de l'ordre, manifestement inspirée par une foi aristotélicienne des plus pure, et par une ferveur inégalée dans l'assurance des conditions du triomphe de notre religion. J'ai été aveugle, et je rampe devant messeigneurs pour avoir eu comportement si indigne de mon statut. Miseratur nostri.

J'informe par ailleurs les fidèles que Sa Sainteté, exprimant sa volonté ainsi que celle du roy de France de voir naître un concordat satisfaisant pour tous, que la pairie et le Grand Aumônier du royaume, Monseigneur Olaf, vont négocier les termes de ce superbe traité, pendant que la curie ira, collectivement, prendre quelques congés dans un camp de vacances du sud de l'Italie (où parait-il on cuisine un merveilleux pesto). Monseigneur Olaf, désigné comme rapporteur de cette fantastique (fantasque?) décision, ira, selon le souhait de la curie, en faire publicité dans chaque village de France.

Enfin, j'informe la communauté des fidèles que la curie relève les Saintes Armées de l'appel à mobilisation, pour laisser les deux partis s'étriper joyeusement.

Et tout ça, bien entendu, pour la plus grande gloire de Dieu (qui en douterait?). »

Le cardinal Jeandalf rejoint l’opinion de Monseigneur Lorgol et a décidé de partir quelques temps en retraite.

« Je me joins à son éminence pour reconnaître que je me suis égaré en oubliant que le premier devoir des prélats de l'église est de se soumettre aux volontés du plus fort et espérons qu'en rampant devant la sagesse et la sainteté des paires de France nous aurons enfin un concordat nous permettant de baptiser et marier les très aristotéliciens serviteur des monarque en place pour mieux les divorcer ensuite car c'est la volonté de Dieu en ce monde.
Pour faire pénitence, je vais de ce pas me mettre en retraite et me pencher sur les saintes écritures.
Je me condamne moi même à porter une pancarte en pénitence de mes fautes. »

Lisez et admirez
Moi celui la je l'encadre
Revenir en haut Aller en bas
hasdrupa
Invité



MessageSujet: Re: Exemple parfait d'utilisation de la "Jesuistique"   Ven 2 Fév - 21:12

Oui Jovial va mettre un bon coup de latte aux paires du Roy!!!

Mon Adorée tu es impayable!!!!

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Exemple parfait d'utilisation de la "Jesuistique"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» exemple d'ordre de "chevalerie" régional
» Tenue rp "noire" en plaque (all lvl :P)
» supergun " officiel " les combos
» Jeu bête & efficace : La phrase "modifiable"
» Technique du "Quickshade" pour FoW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Merveilleuse Liste Comtale :: La Chaumière Enchantée :: Le Panneau mural - Liste des courses-
Sauter vers: