Forum de la famille Saincte-Merveille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hautetour
Membre de la Famille
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 0:46

Oula ... pas se rater là. Coup d'oeil à la salle, un autre aux asperges musicologeantes et un dernier à la baronne. Respiration ! Vagissements qui couvrent la musique, à faire pâlir Bourgogne de jalousie.

Oyez Oyez ! Voici céans

Dame Ned de Chardonnay
Dicte De Fol
Dicte Drole de Dame
Dicte Poulette

Incontestable Foldingue
Arracheuse de Pouals molletiers
Pionnière dans la recherche de la Ptite bete qui fait mourir les grosses
Admirée dans le Royaume pour ses baisers
Chevalière de la Bonne humeur
Grand Croix de la Chanson de marche
Sourire "attrape moucheron" en cas de famine

Baronne de St Martial le Mont


Dernière édition par le Lun 18 Juin - 2:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAlice

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 0:46

Une nouvelle danse mais plus lente cette fois et la serra plus fort contre lui.

Marie jetta des coups d'oeils inquiets vers la porte, se demandant si une certaine angloise n'allait pas apparaître et lui sauter dessus.


Merci Rasp, c'est très gentil et vous êtes un excellent cavalier. Mais Marie suffit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bess
Membre de la Famille
avatar

Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 0:49

ppffff ... hop un p'tit coup d'cogrote et vla Bess qui se dirige en courant vers la salle de Bal afin d'annoncer de façon tout à fait correct malgré l'ivresse naissante :

Alda d'Ysengrin

Dicte Belles quenottes
Dicte Oeil de braise
Dicte l'Engeance

Marquise de la Patience
Eternelle Fiancée
Duchesse du grignotage d'oreille
Grand Cordon de la Lecture en diagonale et
Chancelière de l'avis a l'emporte pièce.

Vicomtesse de Panazol



Elle fit un grand sourire à toute l'assemblée et retourna au buffet... boire un tit coup d'cogrotte... c'est que ça donne soif de beugler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rasp
Membre de la Famille
avatar

Nombre de messages : 823
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 1:09

Rasp et Marie continuaient à danser, sursautant et riant de temps à autre aux déclamations tonitruantes qui venaient décrire les personnalités quelque peu étonnantes de certains invités.

Milane était apparue au bras de Flaiche et semblait un peu crispée.

Marie Alice quant à elle semblait troublée voire inquiète, jetant des coups d'oeil nerveux vers la porte.


hum, un souci Marie ? vous attendez quelqu'un peut-être ?

_________________


Rasp Saincte-Merveille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAlice

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 1:14

Marie sourit à Rasp.

Non mais j'ai entendu parler d'une de vos amies très.. démonstrative et expansive.. Et je n'aimerai pas qu'elle me saute à la gorge en me voyant danser avec vous.

Son regard revint sur Rasp tandis qu'elle suivait son cavalier et la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rasp
Membre de la Famille
avatar

Nombre de messages : 823
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 1:20

Rasp fronça les sourcils...

une amie à moi démonstra... aaargh...
euh pas de danger, elle dort je crois ! hum... ces angloises ne supportent pas la prune apparemment !
Et qui doncques vous en a parlé de cette hum... amie à moi ?

mais ne parlons pas des absents, et dites-moi plutôt où est votre époux, ce malotru qui laisse seule une femme si charmante ?

_________________


Rasp Saincte-Merveille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAlice

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 1:32

Rasp peina à trouver de qui elle parlait mais quand la lumière se fit à l'étage du haut, il pâlit.

Et bien une angloise est vite repérée par chez nous savez-vous? Pas de danger.. Si vous le dites je vous crois.

Je n'ai pas d'époux, mon mariage avec Tokagero
fronça le nez à ce noma été annulé et Flaiche et moi sommes séparés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flaiche

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 1:34

Flaiche se rendit compte très vite que quelque chose n'allait pas. Sa cavalière ne savait apparemment pas danser. Souriant il dit:

ah je vois que la danse n'est pas ton sport favoris Wink , tu devrais te laisser aller et tenter juste de suivre, j'ai les pieds solides....et de très bonne chausses ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame_ned



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 1:41

Ned planquée derière sa colone, cherchant un moyen de sortir discrètement entendit tout à coup hurler une espèce de bête féroce tout prêt de son oreille droite, enfin la gauche en eut aussi pour son compte. Dans les vociférations de l'animal qu'elle semblait connaitre mais que son esprit (oui... deux fois le même soir c'est beaucoup) ne remettait pas dans la bonne case, elle entendit qu'en fait on l'annonçait. Elle n'eu d'autre choix que de sortir de dérrière la colone si joliement fleurie afin d'aller saluer les mariés. Elle traversa la salle dignement, toisant Rasp sévèrement, pensant qu'il en aurait pour son compte et oublierais cette histoire de carnet de bal. Elle salua tout le monde, fit un tour sur elle même, et alla se mettre près du crieur de cérémonie. Elle mit ses mains en porte voix et hurla dans ses oreilles:

OUIIIIII JE SUIS ICI, VOILA TOUT LE MONDE M'A VU? C'EST UN MONDE D'ETRE OBLI....
Oups! Bess... heu.... pardon.... il est passé où l'autre crieur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rasp
Membre de la Famille
avatar

Nombre de messages : 823
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 1:48

Rasp rougit, il venait de gaffer... Pestant en lui-même, se traitant de tous les noms, il se racla la gorge et sourit :

Hum... J'ai du mal à vous croire Belle Dame, vous vous moquez d'un pauvre homme sans défense devant votre beauté et votre esprit, ce n'est pas très gentil de votre part...

et que diriez vous d'aller prendre l'air sur le balcon mmmh ? il commence à y avoir du monde, la chaleur ne vous incommode-t-elle pas ?

_________________


Rasp Saincte-Merveille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAlice

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 1:54

Marie sursauta en entendant Ned beugler comme un veau et manqua de marcher sur les pieds de Rasp.

Je ne me moque, je dis ce qui est. Et il est vrai qu'il m'arrive de ne pas être gentille mais là je ne ments pas.

Balcon? Chaud? Non ça va mais effectivement je veux bien prendre l'air. Ne serait-ce que pour continuer la visite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rasp
Membre de la Famille
avatar

Nombre de messages : 823
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 2:06

Rasp prit la main de Marie et l'attira à lui, la menant vers le balcon, loin des pieds écrasés et des bruits de la foule.

Croisant Dame Ned, il fronça les sourcils et se rappelant tout à coup sa promesse de la faire danser, rougit sous son regard courroucé.

Trop tard, déjà elle s'éloignait et se mettait à crier en réponse à Bess.

Ouvrant les fenêtres, il entraina Marie Alice sur le balcon :


Nous avons de la chance ce soir, Belle Dame, la nuit est magnifique, j'espère que vous n'aurez pas froid !

_________________


Rasp Saincte-Merveille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shiska

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 11:03

Shiska tournoyait doucement avec sa belle, au rythme de la musique, une main posée sur sa hanche et l'autre entrelacée entre les doigts de Erbigaël. Il n'avait jamais été un très bon danseur et pour cause, c'était plutôt lui qui faisait danser au son de sa musique, mais il ne s'en sortait pas trop mal et n'avait pas encore écrasé les pieds de sa partenaire. Il regardait Erbi dans les yeus, tendrement.

Décidemment tu es très en beauté se soir. Tu vas finir par faire des jalouses! En tout les cas une bonne orguanisation de la part de la famille. Domage que je n'ai pas été présenté ainsi que tout les convives. Ils doivent m'en vouloir d'avir ravis la plus belle femme de la famille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erbigaël
Pièce adorée
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 12:17

Elle sourit à shiska, rougissant un peu des compliments qu'il venait de lui faire.

Tu sais... Je ne suis pas une Saincte Merveille mais une Matabrune, soeur d'Eelan. Tu veux que je te présente?
Shiska
dict mon ange gardien
maitre absolu de mon coeur
père merveilleux d'Elysia
ancien sergent de police
ami des loups

Je t'aime mon amour.

Elle l'enlaça et continua à danser dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 14:26

Depuis le bord du lac, où Jizz et Eelan profitaient de quelques moments de calme, quelques verres de prune à côté d’eux, Jizz avait remarqué avec étonnement un cavalier pester sur sa monture, l’abandonner tout simplement et entrer telle une furie à l'intérieur.

Un des soupirants de Milane certainement… ce qui voulait dire qu'il valait mieux intervenir avant que cela ne se finisse en bain de sang ! Elle réajusta sa robe, vérifia l’état de ses cheveux avant de se relever et de regarder Eelan inquiète, lui enlevant quelques brins d’herbe des cheveux


Mon cœur, j'crois qu'on devrait rentrer.... ça ne me dit rien de bon… et puis… tu ne dois pas faire danser ta belle-mère ? Petit sourire malicieux en voyant Eelan se figer, elle lui prit la main pour l’entraîner avec elle.

A peine entrés dans la salle de bal, Jizz vit avec soulagement qu’il s’agissait d’Olivette, le jumeau de Montpensier. Soulagement de courte durée quand il lui attrapa l’oreille

AÏEUHHH !!! Grrrr ! Olivette ! Qu’est ce qu’il te prend ? Et c'est à cette heure-ci que tu arrives ? Mmmmhh ?

Se frottant l’oreille, Jizz grimaça en entendant la douce et délicate voix de Milane.

Ah bravo ! Tu pouvais pas beugler plus fort, non ? Pffff ! Si c'est comme ça, moi, je retourne au buffet et je te laisse te dépatouiller avec Olivette

Et hop, à Milane de jouer ! Sifflotant innocemment, elle glissa dans la main d'Olivette quelques rubans bleus dont elle était certaine qu'il ferait bon usage et se dirigea vers le buffet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 18:31

Alors que Milane postillonait ...euh braillait près de Ptit, cette dernière se fit passer pour la victime!

Comment ça en retard? Elle est où mon invitation que tu m'avais promise de m'envoyer personnellement?????!!! Suspect

Ptit montra ses poches vides et n'avait reçu aucun pigeon ni autre piaf! Il saisit précipitemment un ruban que lui tendait Jizzouninounette ...Ptit bu son verre d'un coup...sans s'en rendre compte silent
Revenir en haut Aller en bas
shiska

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 22:38

Shiska se mit à rire aux mots de Erbigaël puis vient lui clore les lèvres d'un langoureux baiser, un peu gêné pour le coup.

Ca ira mon coeur je te remercie...je t'aime Erbi...

Venant l'embrasser une nouvelle fois il la fit tourner de plus vive allure sur le son de la musique, faisant virevolter sa robe autour de leurs pas tout en la regardant avec un oeil brulant de passion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erbigaël
Pièce adorée
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Lun 18 Juin - 22:45

Elle se laissait enivrer par la musique et les baisers de son amour tout en lui en donnant autant.

Et si on rentrait mon coeur... je crois que mon lit nous attend et puis Elysia serait mieux dans sa couche.

Tu as raison...


Ils s'arrêterent de danser et shiska prit Elysia dans ses bras. Ils saluèrent tous les gens présents et rentrèrent au 5 rue du chat qui pêche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Epouvantail

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Mar 19 Juin - 0:13

Les époux de Droux ont pris congé de leur hôte voilà quelques heures pour s'autoriser une danse. Et ils trouvent enfin la salle de bal. Sûrement un Bougre-de-Saguoin Jeanson qui avait pensé les plans. Un peu comme pour le Pavillon des Emissaires... D'un geste d'une rare affection, Martial fait tomber quelques brins de paille encore accrochés à la chevelure de Dhéa, qui, l'air de rien, réajuste sa tenue. Lui dans un costume de rayures noires et blanches taillé dans un tissu épais fait pour résister à la pluie. Elle dans une magnifique robe de soie bleu moiré. Ils sont aussi éloingnés que le jour et la nuit. Cela ne les empêche pas de gagner main dans la main le centre de la salle où d'autres couples les ont devancé. D'un commun accord, ils ont décidé une danse basse. C'est Dhéa, grande voyageuse, qui l'a ramenée des provinces italiennes où elle connait un grand succès. Peut-être les époux de Droux vont-ils lancer une mode? Martial et Dhéa se saluent d'une révérence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dhéa
Admin
avatar

Nombre de messages : 754
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Mar 19 Juin - 0:13

Martial et Dhéa se saluent d'une révérence. A cet instant elle lui sourit touchée par ces trop rares moments de tendresse entre eux...qui l'eut cru de la part du cruel Vicomte de Droux ?
Ils danseront une basse danse, celle des Filles à marier
(32 notes sur 4 mesures).

Juste après la révérence (R), Dhéa fait deux petits pas latéraux, à gauche, puis à droite, son corps accompagnant ces pas d'une légère oscillation (b), puis pied gauche en avant, rejoint par le droit, pied droit en avant, rejoint par le gauche (ss), suivit de 3 pas marchés (gauche, droite, gauche, le pied droit rejoignant le pied gauche, puis même pas en partant de la doite, le tout 3 fois (d). Le Vicomte et sa femme réenchaîne par deux simples (s), puis une reprise, 3 fois (r) et une branle (b) [ ce qui donne ceci : R b ss ddddd rrr b soit une grande mesure très parfaite ]

Jusque là le Vicomte n'a pas martyrisé les pieds de sa femme, ils glissent tous les deux tels de jeunes mariés. Jamais l'on n'a vu balrogounet et sa tendre épouse aussi rayonnants, ils sont charmants. Quelques danseurs sont stupéfaits, ébahis par l'attitude de Martial, ils n'en reviennent pas. La Belle aurait elle adoucit la Bête ?

Martial et Dhéa, Dhéa et Martial enchaînent avec une petite mesure imparfaite [ss d rrr b], moyenne mesure imparfaite [ss ddd ss rrr b] et pour finir une petite mesure imparfaite [ss d rrr b].
Ils ont l'impression d'être seul au monde, plus rien ne compte. La danse finie, Martial fait une révérence et baise la main de sa femme. Ils se sourient, ils n'avaient pas besoin de se parler, à cet instant ils se comprenaient, ils ne faisaient plus qu'un... Dhéa ne voudrait pas briser cet instant magique mais elle doit absolument dire quelque chose à Martial avant qu'il ne disparaisse...encore.


Vicomte...enfin Martial..; je dois vous annoncer quelque chose. J'espère que vous serez autant ravi que moi par cette nouvelle. Je sais que l'instant n'est peut être pas le mieux, mais soit je vous le dis de suite, soit vous ne serez jamais au courant. Si vous n'étiez pas déjà dans ce triste état (épouvantail pour ceux qui ne suivent pas) je gage que ce qui va suivre vous aurait fait un choc.
Là Dhéa s'arrête de parler, elle respire calmement, tente de calmer les battements de son coeur avant de lâcher LA nouvelle.
Balrogounet...vous allez être père. Je suis grosse et pour la première et dernière fois de votre vie cet enfant sera légitime.
En révélant son état qu'elle a découvert peu après les tristes événements de l'Hostel de Louvières, la jeune femme rougit, surment un trop plein d'hormones. Le trouble de la jeune empire quand son épouvantail époux la prend par la main et l'entraine en dehors de la salle de bal. Certains danseurs n'osent croire ce qu'ils ont à peine entendus.



HRP : Source pour la basse danse, article sur Wikipedia.

_________________
Veuve adorée de Balrogounet :love:
Mariée à Rasp pour le meilleur et surtout le pire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hasdrupa
Invité



MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   Mar 19 Juin - 0:54

Lorsque l'etrange couple s'etait lancé, la place s'etait vidée, la musique avait baissé d'intensité, même les bougies avaient semblé faiblir, donnant a la scène une touche d'irréalité un peu superflue tant le spectacle etait déjà etrange.
Ils semblaient glisser plus que danser et la longue silhouette longiligne accolée à celle de son épouse n'etait pas sans grâce.
Dhéa murmurait sur l'épaule empaillée, et il y eut un frémissement qui fit voler quelques brindilles.
Un courant d'air froid passa dans la pièce, grande agitation ectoplasmique en vue, probablement....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Salle de Bal, rêve de toute jeune fille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [NeoGeo] Double Dragon
» L'ouverture de la salle d'armes
» Salle Neo-Arcadia
» Briefing de la Mission 00D14 ( Salle de brief du Blue Touch) ( Adj Freeman, Ost, La Firebirds)
» toute nouvelle passionnée des pullip

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Merveilleuse Liste Comtale :: Cérémonies :: 15 Juin 1455: 3 Mariages et 0 enterrement-
Sauter vers: